patrick mbekoEn Afrique, quand on est soutenu par les Occidentaux, on fait le malin, on fait n’importe quoi, on se croit « infaillible » voire immortel. Mais dès qu’on est lâché par ces mêmes occidentaux, on crie au complot impérialiste; on se découvre des penchants nationalistes, on parle de dignité et de souveraineté… On pense surtout que le peuple est assez imbécile pour ne pas comprendre qu’on se moque de lui.

Aujourd’hui Joseph Kabila et ses domestiques de la Majorité présidentielle crient au grand complot. Et alors? Comme on dit à Kinshasa, ya biso nini? Mais le drame dans tout ça, c’est qu’il n’y a personne au sein de cette classe politique pour relever le défi de sortir ce pays du trou dans lequel il se trouve. Tout le monde en appelle à la mal nommée “communauté internationale”, fossoyeuse du Congo à démocratiser. Mais comme tout ceci ne suffit pas, il fallait que Eve Bazaiba, la secrétaire générale du MLC, soi-disant la « Jeanne d’Arc congolaise » (même Marine Lepen n’aurait pas eu le culot de se le permettre), en rajoute en déclarant que le président du Sénat, Léon Kengo Wa Dondo devrait assurer la transition! Donc, tout le monde propose de violer la Constitution à sa manière! Un pays anormal avec des responsables politiques anormaux. À qui la faute? À nous Congolais qui tolérons tous ces aventuriers…


Patrick Mbeko

One thought on “Patrick Mbeko: En Afrique des fois on se croit « infaillible »

  1. Paul kashindi

    - Edit

    Suis d’accord avec vous Monsieur l’auteur,la solution pour la Rdc reste toujours dans les mains de nous congolais

Comments are closed.